Projet 4 La Nouvelle d Anticipation chamekh amor 2as pdf

SHARE:

la nouvelle d'anticipation_fiches 2as

Projet 4 - 2 La Nouvelle d Anticipation


Séquence 4 : imaginer et présenter le monde de demain

chamekh amor 2as pdf


Lycée Abi Obaida – Tébessa
Séquence 01:Rédiger un texte d’anticipation
Niveau: 2ème A.S               Lycée Abi Obaida                  
  Projet III: Présenter le lycée, le village, la ville ou le monde de vos rêves, pour faire partager vos idées
  Intention communicative : Relater pour se présenter un monde futur
Abonnez ici: lycée doc . Si vous avez des demandes ou des suggestions, laissez un commentaire ci-dessous et Nous vous répondrons le plus vite possible.


  Objet d’étude : La nouvelle d’anticipation
          Séquence 01 : Rédiger un texte d’anticipation
                                 Activité : Compréhension de l’oral
Objectifs : - Dégager le thème de la nouvelle.
            - Relever les indices de l’anticipation.
            - Identifier les dimensions spatio-temporelles.
Ecoutez le texte, prenez des notes puis répondez aux questions.
            Niveau: 2ème A.S               Lycée Abi Obaida                  Mr. Chamekh Amor
   Projet III: Présenter le lycée, le village, la ville ou le monde de vos rêves, pour faire partager vos idées
   Intention communicative : Relater pour se présenter un monde futur
   Objet d’étude : La nouvelle d’anticipation
           Séquence 01 : Rédiger un texte d’anticipation
                                  Activité : Compréhension de l’écrit
Objectifs : - Comprendre et planifier une nouvelle d’anticipation.
           - Identifier les caractéristiques d’un personnage.
Support : - ‘Winston, le prodige !’
I – Observation :
1- Identifiez le para texte.
Le titre : Winston le prodige.
La source : Kit Read, trois nouvelle de l’an 2000, Gallimard.
Le corps du texte : Ce texte se compose en six parties.
La ponctuation : les tirets, les guillemets les points d’exclamation et d’interrogation.
2- A quel type de phrase le titre appartient-il ?De quoi se compose-t-il ?
- Il appartient au type exclamatif. Il est aussi une phrase nominale
- Il se compose en deux noms : - Winston est un nom propre
                                   - Prodige veut dire miracle.
La situation de communication :
               Qui ?        C’est le narrateur Kit Read et les personnages
               À qui ?      Aux lecteurs
               De quoi ? D’une créature miraculeuse.
               Pourquoi ? Pour décrire un personnage et raconter un événement futuristes.
II – Analyse :
1- Qui sont les personnages du texte ?
Les personnages sont : les parents Edna et Artie, le héros Winston, les enfants Art Junior et
Margie, et Freddy Kramer
2- Q’est ce qu’ils reçoivent ?
   Ils reçoivent une boite.
3- Que contient elle ?
Elle contient un être.
4- A quoi pensent les membres de la famille lorsqu’ils reçoivent la boite ?
Ils pensent à un animal.
5- Repérez tous les indices qui laissent supposer que la boite contient un animal.
Les indices sont : une boite percée, pedigree, un petit signe.
6- Comment chaque personnage réagit il à l’arrivée de la boite ? Justifiez.
       Personnages              Réactions                            Justifications
           Edna                  Contente                      « Il se sentira mieux.. »
           Artie                Indifférent           « Je ne lui trouve rien d’extraordinaire »
       Margie et Art                                       « Oh ! regardez, il a fait pipi »
                           Curieux et moqueurs
          Junior                                      Art essayait de lui faire attraper le bâton.
         Winston                     Terrifié                   S’était mis à pleurer.

7- Comment s’est décrit Winston ?
                                      Physique                  Morale
                                 un petit bonhomme              Calme
                                       os fins                 confiant
                                        4 ans                 intelligent
                                        blond
                                     yeux bruns
8- A quoi Winston participe-t-il ?
Il a participé à un concours.
9- Comment ce concours s’est il présenté ? Pourquoi ?
Ce concours ne s’était pas bien passé, car Winston était malade, et il est tombé par terre à
cause d’une fièvre aigue.
10- Que cherchent les membre de la famille, pour le soigner ?
Ils cherchent le bon de garantie.
11- C’est quoi Winston ?
C’est un robot.
12- Quels sont les types du discours employés dans cette nouvelle ?
Les types du discours employée sont : l’indirecte (le récit au début du texte), et le direct (le
dialogue).

13- A quels temps les verbes se sont ils conjugués dans chaque partie ?
                                 Discours indirect        Discours direct
                                                              - Présent
                                     - Imparfait
                                                         - Passé composé
                                   - Passé simple
                                                          - Conditionnel
                                 - Plus que parfait
                                                          - Futur simple

14 Relevez les signes de ponctuation. Quelles sont leurs valeurs.
Les tirets, les deux points et les guillemets qui servent à marquer le dialogue.
Les points d’exclamation et d’interrogation exprimant l’étonnement et l’incompréhension.
Synthèse :
Planifiez le texte « Winston le Prodige » en remplissant ce tableau :
        La partie                                           Le contenu
                            Les personnages : Edna, Artie, Winston, Art Junior, Margie, et Freddy Kramer.
    La situation initiale   Le lieu : la maisonnette de la famille Waziki
                            Le temps : au futur
     La situation de        La crise : Winston est malade, et les Waziki ont cru qu’ils avaient perdu cinq
       l’événement          milles dollar.
    La situation finale     Edna accepte d’adopter Winston.
En suivant le model ci-dessous, faite la fiche de lecture de ce texte :
Résumé :
La famille Waziki a reçu une boite dans laquelle se trouva Winston qu’il était très petit et qui
avait le rêve d’aller à l’université, plus tard, il participa à un concours, mais malheureusement
il a échoué parce qu’il n’a pas entraîné aux exercices des mots croisés cela lui mène à tomber
par terre à cause d’une fièvre aigue, à l’hôpital le médecin, leur disait que la garantie valable
en cas d’imperfection, non pas dans ce cas de blessure, enfin Edna embrasse Winston sans
s’intéresser de ce bon.
Personnages :
    1- Winston : Le héros, est un petit robot.
    2- Edna et Artie : les parents.
    3- Margie et Art Junior : les enfants.
Thèmes :
L’amour : senti par Edna vers Winston.
L’indifférence : senti par Arti et ses enfants.
Techniques de narration :
Espace : Dans une maison.
Lieu : L’an 2000.
Citations :
« Il y avait quelque chose dans l’attitude de Winston qui ne plaisait pas à Artie, mais il expédia
tout de même une taloche à son fils. »
Jugement personnel :
L’auteur a employé des phrases disponibles à transmettre le sens.
Le vocabulaire est un peu ambigu, il y a des nouveaux mots.
 

You can download this book here
Niveau: 2ème A.S               Lycée Abi Obaida                  Mr. Chamekh Amor
  Projet III: Présenter le lycée, le village, la ville ou le monde de vos rêves, pour faire partager vos idées
  Intention communicative : Relater pour se présenter un monde futur
  Objet d’étude : La nouvelle d’anticipation
          Séquence 01 : Rédiger un texte d’anticipation
                                 Activité : Compréhension de l’écrit
Objectifs : - Comprendre et planifier une nouvelle d’anticipation.
           - Identifier les caractéristiques d’un personnage.
Support : - « La bile »
A/ Image du texte :
- Quels éléments composent Le texte?
Les éléments qui composent la page sont :
         - un titre en caractères gras : « La bille. »
         - les références :
                     - l’auteur : Jacques Sternberg
                     - la source : La bille, 188 Contes à régler
         - un texte composé de six (6) paragraphes.
B/ Synthèse :
1. « cette importante multinationale »
  Comment est construit ce mot ? Que signifie-t-il ?
« multinationale » Ce mot est formé de deux parties :
               - multi = (préfixe) : plusieurs
               - nationale = (adj.) : de nation, c-à-d, pays
2. Qu’avait acheté la multinationale de la métallurgie ?
La multinationale de la métallurgie avait acheté une planète.
3. Repérez puis soulignez les indicateurs temporels qui se trouvent dans le 2e§ paragraphe.
Le seul indicateur temporel qui se trouve dans ce § est « quand ».
On peut remplacer « quand » par : « lorsque, au moment où »
4. « Ce monde de métal. » A quoi renvoie cette expression ?
Cette expression renvoie à cette planète lointaine.
5. Quels sont les divers engins ou moyens utilisés pour arriver à exploiter le sol métallique de cette planète ?
Les divers engins ou moyens utilisés pour arriver à exploiter le sol métallique de cette planète
sont :
 - Les foreuses           - Les marteaux-pilons           - Les chalumeaux géants
- Les seringues faites pour injecter des acides corrosifs
- Les canons de l’armée         - une bombe larguée.
6. « éclat brillant » Trouvez dans le § 2 un terme qui a le même sens que cette expression.
 « éclat brillant » = luisant
7. La société multinationale s’exposait à faire faillite.
    « faire faillite » signifie : - se retrouver dans une situation positive, meilleure.
                                  - se retrouver dans une situation négative, pire
8. Que peut-on déduire concernant la décision que prendrait cette société après avoir déposé son bilan ?
On peut déduire qu’après avoir déposé son bilan, la société arrêterait toute tentative
d’exploitation du sol de cette planète à cause des coûts colossaux de ces tentatives.
9. « cratère » Trouvez dans le § 3 un terme qui peut remplacer celui-ci.
Le terme du § 3 qui peut remplacer « cratère » est « trou »
10. « L’homme éclata de rire » Pourquoi ?
L’homme éclata de rire parce qu’il a trouvé une solution miracle à laquelle personne ne
s’attendait (On a utilisé vainement des moyens colossaux alors que la solution était à portée de
main et simple.)
11. Cet ouvrier avait-il fait part de sa découverte aux autres, avait-il déclaré ce fait à ses supérieurs ?
Cet ouvrier n’avait pas fait part de sa découverte aux autres, il n’avait pas déclaré ce fait à ses
supérieurs ni à quiconque. Il avait préféré garder le silence sur sa découverte.
12. Quelles sont les deux expressions qui montrent que cet ouvrier n’était intéressé par rien ?
Les deux expressions qui montrent que cet ouvrier n’était intéressé par rien sont :
     - cette planète ne lui disait rien,
     - l’avenir de l’entreprise le laissait froid.
C/ Synthèse de compréhension :
1- Dégageons le plan de ce texte en délimitant ses différentes parties en leur donnant à chacune un titre qui
la résumerait :
   1) Achat d’une planète de métal par une multinationale de la métallurgie et désir
      d’exploiter le fameux métal.
   2) Apparition d’un obstacle : impossibilité d’extraire le métal du sol de cette planète.
   3) Les différentes tentatives vaines pour extraire la matière première.
   4) L’échec de la multinationale et sa décision d’arrêter les frais d’exploitation.
   5) La découverte accidentelle de l’ouvrier.
   6) le silence et l’indifférence de l’ouvrier
2- Complétez cet énoncé par les termes et expressions suivants :
          extraterrestres / néologismes / vraisemblable / robots / nouvelles réalités / imaginaire /
       invente / innovations technologiques / futur / humanoïdes / science-fiction / décor futuriste
« Le récit d’anticipation (ou communément appelé récit de ……… est un genre littéraire qui
met (projette) le lecteur dans un temps ……… et un monde ……… Tous les éléments qui
composent l’espace décrit l’installent dans un ……… mais crédible et ……… car les
événements racontés s’expliquent par des lois scientifiques, des ……… Dans ce type de récit,
on fait intervenir des personnages humains aussi bien que des créatures comme des. . . . . .
………, des ………, des ………. L’auteur ……… de nouveaux mots (qu’on appelle ………)
pour désigner ces ……… qui n’existent pas dans notre monde de référence ».
                                                     La bille
                                                1
    C’est avec un enthousiasme affairiste que cette importante multinationale de la métallurgie avait
acheté à prix d’or une planète lointaine qui n’était qu’une énorme bille de métal. Lisse et vierge de
tout autre détail. Du métal, donc de la matière première à perte de vue.
    L’enthousiasme tomba cependant de plusieurs degrés quand on comprit qu’il paraissait
impossible d’entamer le sol luisant de ce monde de métal.
    Les foreuses se rendirent ridicules et volèrent en éclats. On employa ensuite les grands moyens,
les marteaux-pilons les plus puissants, des chalumeaux géants, des seringues faites pour injecter des
acides corrosifs2, des canons de l’armée capables de trouer n’importe quel blindage. On en vint même
à larguer une bombe qui aurait pu pulvériser plusieurs blockhaus3 superposés. Rien n’y fit. On
n’arriva même pas à creuser un trou dans cette masse compacte, on ne fit même pas une légère
éraflure sur ce sol dont l’éclat brillant paraissait un glacial défi. Qu’on se résigna à ne pas relever.
    Sur Terre, la société était sur le point de déposer son bilan ; le coût colossal de cette aventure
galactique risquait de l’entraîner dans une faillite sans fond.
    Un quart d’heure avant de s’embarquer dans la dernière fusée à destination de la Terre, un
ouvrier, qui n’avait plus soif, déversa sur le sol immaculé4 le contenu de son verre de bière. Au milieu
d’un nuage de fumée ocre, il vit se former un véritable petit cratère dans le métal qui, au contact de ce
liquide tellement anodin5, fondait comme du beurre.
    L’homme éclata de rire, haussa les épaules et ne signala le fait à personne. Cette planète ne lui
disait rien, il y faisait trop chaud, et l’avenir de l’entreprise le laissait froid.
                                        Jacques Sternberg, La bille, 188 Contes à régler, 1988, Edition Denoël.
1. affairiste : relatif à la passion, l’engouement pour les affaires, fût-elles malhonnêtes.
2. blockhaus [blokos] : ouvrage militaire défensif fortifié de béton (syn. : fortification ; casemate)
3. corrosif : qui attaque et détruit, progressivement, par une action chimique.
4. immaculé : sans une tache (syn. : net, propre).
5. anodin : qui est sans importance (syn. : banal, insignifiant).
A/ Image du texte :
- Quels éléments composent Le texte?
B/ Synthèse :
1. « cette importante multinationale » Comment est construit ce mot ? Que signifie-t-il ?
2. Qu’avait acheté la multinationale de la métallurgie ?
3. Repérez puis soulignez les indicateurs temporels qui se trouvent dans le 2e§ paragraphe.
4. « Ce monde de métal. » A quoi renvoie cette expression ?
5. Quels sont les divers engins ou moyens utilisés pour arriver à exploiter le sol métallique de cette
planète ?
6. « éclat brillant » Trouvez dans le § 2 un terme qui a le même sens que cette expression.
7. La société multinationale s’exposait à faire faillite.
     « faire faillite » signifie : - se retrouver dans une situation positive, meilleure.
                                    - se retrouver dans une situation négative, pire
8. Que peut-on déduire concernant la décision que prendrait cette société après avoir déposé son
bilan?
9. « cratère » Trouvez dans le § 3 un terme qui peut remplacer celui-ci.
10. « L’homme éclata de rire » Pourquoi ?
11. Cet ouvrier avait-il fait part de sa découverte aux autres, avait-il déclaré ce fait à ses supérieurs ?
12. Quelles sont les deux expressions qui montrent que cet ouvrier n’était intéressé par rien ?
C/ Synthèse de compréhension :
- Dégageons le plan de ce texte en délimitant ses différentes parties en leur donnant à chacune un titre
qui la résumerait.
             Niveau: 2ème A.S              Lycée Abi Obaida                  Mr. Chamekh Amor
   Projet III: Présenter le lycée, le village, la ville ou le monde de vos rêves, pour faire partager vos idées
   Intention communicative : Relater pour se présenter un monde futur
   Objet d’étude : La nouvelle d’anticipation
           Séquence 01 : Rédiger un texte d’anticipation
                                  Activité : Compréhension de l’écrit
Objectifs : - Comprendre et planifier une nouvelle d’anticipation.
           - Identifier les caractéristiques d’un personnage.
Support : - « 23 MARS 3982 »
1- Quels sont les personnages de cette histoire ?
Les personnages sont des robots
2- Quelle est l’expression pari celle qui suivent qui a été utilisée pour en parler :
       a- des groupuscules de robots ?
       b- un cortège de robot ?
       c- des hordes de robots ?
3- Qu’est-il arrivé à ces personnages ?
Ces personnages sont menacés par une erreur de système : un bug dans le système.
4- Quand ?
Le 23 mars 3982
5- Qui est responsable de cette situation ?
Cette situation est due à une erreur inconnue.
6- Est-on arrivé à corriger la situation ? A-t-on trouvé une solution ?
Non, on n’a pas trouvé une solution qui corrige la situation.
7- Pourquoi les expressions suivantes ont-elles été employées pour les personnages ?
       - émotions artificielles.                   - contemplent les yeux éteints.
       - la population électronique.               - androïdes.
Les robots sont comparés à des personnes mais qui ne sont pas humaines.
8- Quels indices montrent que les évènements décrits relèvent de l’anticipation ?
       - La date : 23 mars 3982                      - Le mot : androïdes.
                                          23 MARS 3982
      Il y a un bug dans le système. Des hordes de robots aux apparences variées se précipitent sans
 savoir où ils vont, guidés par une intelligence artificielle défaillante. Des nuances argentées et
 chromées s’en vont à grande vitesse dans des réseaux complexes faits de métal et de diodes
 clignotantes.
      Il y a un bug dans le système. Les robots piaillent en binaire des expressions désordonnées tout
 en cheminant dans le labyrinthe brillant ; certains s’entrechoquent dans un froissement de tôle et un
 cliquetis d’articulations mécaniques frétillantes. Tout va très vite, trop vite, trop vite, contrôle
 perdu, alerte, crash, bug, bug, contrôle perdu - trop vite - robots frénétiques mouvements
 incohérents alerte bug alerte. Collisions en série, évitements de justesse, fuites d’huile et roues qui
 glissent, robots idiots aux lumières aléatoires qui circulent, entités d’acier mobiles voguant sans
 âme dans le complexe aux clignotements verts et rouges.
      Il y a un bug système il y a bug robots crash - perte du contrôle du système de gestion
 intelligente - perte contrôle système bug robots sans but qui errent tristement lumières éteintes -
 robots qui alerte système qui robots qui pleurent des larmes de mercure dans l’immensité
 métallique, tristesse, tristesse d’androïdes sans âme, émotions artificielles dans le système qui se
 répandent dans la population électronique.
      Bug système les robots s’arrêtent les robots s’arrêtent les robots pleurent - erreur dans le
 module de gestion erreur les robots pleurent et l’huile suinte de leurs mécanorganes visuels erreur
 répétition pleurent des larmes de mercure bug alerte incohérence indéfinie les robots immobiles
 contemplent le complexe de leurs yeux éteints - peu à peu le clignotement vert et rouge ralentit, les
 diodes restent sombres et le complexe est peu à peu englouti dans l’obscurité.
      Erreur système étoiles invisibles pour robots tristes erreur invisible bug invisible, robots sans
 guide à l’arrêt dans le système, débris métalliques et fragments d’acier qui alerte erreur erreur
 fragments de robots emportés par les androïdes-poubelles au milieu des autres inertes, débris de
 robots balayés par le vent qui souffle en silence dans le complexe plongé dans une nuit d’où ressort
 de faibles luminescences vertes et rouges.
      Erreur système bug texte rapport les étoiles ne brillent plus pour les robots en bug système
 alerte système les robots en pièces éparpillés sur le sol métallique alerte bug texte incohérences il y
 a système intelligence module désactivé fonctionnalités inaccessibles erreur texte cerveau artificiel
 déficient organe de gestion erreur organe de gestion erreur organe inaccessible         erreur gestion
      Alerte - Alerte - Alerte - Alerte …
                                                           Récits d’anticipation (Source : internet)
1- Quels sont les personnages de cette histoire ?
2- Quelle est l’expression pari celle qui suivent qui a été utilisée pour en parler :
      a- des groupuscules de robots ?
      b- un cortège de robot ?
      c- des hordes de robots ?
3- Qu’est-il arrivé à ces personnages ?
4- Quand ?
5- Qui est responsable de cette situation ?
6- Est-on arrivé à corriger la situation ? A-t-on trouvé une solution ?
7- Pourquoi les expressions suivantes ont-elles été employées pour les personnages ?
      - émotions artificielles.                - contemplent les yeux éteints.
      - la population électronique.            - androïdes.
8- Quels indices montrent que les évènements décrits relèvent de l’anticipation ?
           Niveau: 2ème A.S               Lycée Abi Obaida                  Mr. Chamekh Amor

  Projet III: Présenter le lycée, le village, la ville ou le monde de vos rêves, pour faire partager vos idées
  Intention communicative : Relater pour se présenter un monde futur
  Objet d’étude : La nouvelle d’anticipation
          Séquence 01 : Rédiger un texte d’anticipation
                               Activité : Compréhension de l’écrit
Objectifs : - Comprendre et planifier une nouvelle d’anticipation.
           - Identifier les caractéristiques d’un personnage.
Support : - « Les plaisirs de la compagne souvenirs de 2912 »
1- D’après le paratexte ; Quelles informations donne le texte ?
D’après le paratexte, il s’agit d’un texte narratif de science fiction dans lequel le narrateur se
souvient du passé
2- Complétez le tableau suivant :
     Qui             Quoi                   Où              Quand                      Comment
    Narrateur et    Trois hommes         Studio de       07 Novembre           En décrivant un univers de
   ses camardes     se souviennent       Garwelle            2950            sciences fictions, deux époques
                   avec regret leurs                                           vécues par les personnages
                       jeunesses                                                  (transport et légumes
3- Reliez chaque expression à sa définition :
    les problèmes liés à la pesanteur                                      Deviser
    rangés de façons régulière et nette                                    Amertume
    Resentiment de tristesse melée de deception                            Rangé au cordeau
    discuter, converer, s’entretenir famillièrement                        Les vexations de la
                                                      pesant
4- Complétez le tableau suivant :
                                    Autrefois                   Maintenant
          Transport                 Tube pneumatique            Transport instantanés par onde
                                                                électrique
          Légumes et fruits         Naturels                    Chimique
          Moutons                   Naturels, 2 pattes          Moutons milles pattes
          Source                    Naturels                    Eau stérilisée, source de Zinc

5- Quel est le point de vue adopté pat l’auteur ?
Il s’agit de la focalisation interne (le narrateur je) est un personnage du récit. Tout ce qui est
décrit, vu c’est à travers son regard
6- Le récit suit il un ordre chronologique ? Justifiez votre réponse ?
Non, il présente un retour en arrière pour raconter un événement plus ancien dans le temps.
Instant présent : 07 Novembre 2950
Retour en arrière : jadis, je me souviens d’une excursion.
7- Comment appelle t- on les expressions suivantes? Quel est le sentiment qu’ils introduisent ?
                « Cornebleu ! » « Triple dieu ! » « Ah ! » « Mille diables ! »
Elles sont des interjections. Elles servent à traduire une émotion (surprise)
Ici dans le texte :
a- « Cornebleu ! » « Triple dieu ! »             Colère, amertume.
b- « Mille diables ! »            Le regret, nostalgie.
8- En vous appuyant sur toutes les réponses résumez le texte en quelques phrases ?
      « En 2950, trois amis se souviennent avec regret et tristesse de l’époque de leur
  jeunesse : ils ont de la nostalgie de cette époque disparue. L’un d’eux, Garwell raconte un
  week-end qu’il a passé en Picardie il y a bien longtemps avec son amie Minnie : la nature
  était alors sauvage ; les hommes n’y auraient pas touché. Les arbres et les plantes
  poussaient sans crainte. Les animaux vivaient en liberté. « C’était bien mieux
  avant » conclut- il.
                          Les plaisirs de la compagne souvenirs de 2912
     Nous n’étions plus très jeunes, Garwell, Flint et moi. Mais l’orgueil de notre vieillesse et sa joie
légitime étaient de nous réunir plusieurs fois, par semaine pour deviser des choses du passé, ce passé
de notre adolescence où tout semblait merveilleux.
     L’almanach électrique suspendu dans le studio de Garwell annonçait le 7 novembre 2950. Cela ne
nous rajeunissant pas, car Garwell était né en 2895, Flint en 2897 et moi en 2899. Nous nous suivons
de près, et c’est pourquoi nous nous aimions comme de vrais camarades.
     Ce soir là, donc, un peu d’amertume se mêlait à nos discussions sur les progrès incessants de la
civilisation. Flint soutenait que l’on ne pouvait pas vivre sous l’eau sans le recours d’appareils ni
plonger dans les grandes profondeurs sans craindre les vexations de la pesanteur. Pourtant, des
hommes se promenaient sur le fond de la mer avec une aisance de langouste, et Garwell, avec un
soupir, fut obligé de convenir que Filint radotait, comme nous ces vieux bonshommes qui nient
l’évidence même.
     De là à se vautrer dans les souvenir, il n’y eut qu’un pas.
     Cornbleu ! jura Garwelle, ces inventions nouvelles, où cela mène t- il, triple dieu ! Jadis, on ne
jouait pas au poisson ; il nous restait encore quelques mystères dans un coin de la pensée. Maintenant,
il n’y a même plus un lambeau de compagne digne de ce nom.
     Je me souviens des parties fines d’autrefois avec ma petite amie, à cette époque MinnieDropp !
Ah ! Mille diables ! On savait s’amuser en ce temps là. Pas de plaisirs compliqués, non ; pas de
promenades au fond de l’eau ou au centre de la Terre, mais la bonne et saine compagne : la Nature
tout simplement, la Nature toute nue, telle qu’elle était alors, avant le progrès, bien entendu.
     Je me souviens d’une excursion que nous fîmes en Picardie, Minnie et moi. C’était en quelques
sorte un voyage de noces et puis une occasions de respirer un peu cet air pur qui, alors, ,*n’était pas
fabriqué par les usines inter mondiales. Nous primes le tube pneumatique, à la bonne franquette, et ça
valait bien, à mon avis, vos adieux transports instantanés par les ondes électriques. En vingt minutes,
Minnie et moi fumes introduits dans le tube et poussé jusqu’en Picardie, mon pays natal. Dieu, que
c’était beau ! A droite et à gauche, des arbres fruitiers rangés au cordeau et des champs de salades, de
choux et d’oseille à perte de vue. Maintenant, il n’y a plus de champs de salades, de choux et
d’oseille, nous avons de la salade chimique, des choux et d’oseille chimiques. C’est le progrès, n’est
ce pas. De vrais moutons milles pattes- un croisement curieux donnant une moyenne de 60 gigots par
tête- broutait ça et là des herbes cuites ; une eau stérilisée gazouillait dans un ravin en zinc. Minnie,
grisée par l’œuvre du Créateur frappait dans ses mains et sautait comme un enfant. Heureux temps !
     Oui, mes camarades, nous savions nous amuser, et la campagne n’était pas une fiction. Elle offrait
des distractions qui reposaient l’esprit du tumulte des villes. C’est ainsi qu’en traversant une
plantation de jeunes poteaux télégraphiques, nous nous trouvâmes devant un parc d’attraction : le
Luna- Picardie- Magic- Etablissement- « Allons- y » ! demanda Minnie. Nous entrâmes et, Dieu ! Ce
que nous vîmes de choses rares ! il y avait de tout, tout ce qu’on peut rêver à la campagne.
     Oui je le répète, c’était le bon temps, conclut tristement Garwell. Les hommes de ma génération
n’allaient pas chercher midi à quatorze heures, ils vivaient simplement, et tout allait pour le mieux ».
                                            Pierre Mac Orlan « Contes de la pipe en terre », 1953.
1- D’après le paratexte ; Quelles informations donne le texte ?
2- Complétez le tableau suivant :
                           Qui Quoi         Où      Quand   Commen

3- Reliez chaque expression à sa définition :
     - Les problèmes liés à la pesanteur                    - Deviser
     - Rangés de façons régulière et nette                  - Amertume
     - Resentiment de tristesse melée de deception          - Rangé au cordeau
     - Discuter, converer, s’entretenir famillièrement      - Les vexations de la pesanteur

4- Complétez le tableau suivant :
                                    Autrefois                Maintenant
             Transport
             Légumes et fruits
             Moutons
             Source
5- Quel est le point de vue adopté pat l’auteur ?
6- Le récit suit il un ordre chronologique ? Justifiez votre réponse ?
7- Comment appelle t- on les expressions suivantes? Quel est le sentiment qu’ils introduisent ?
             « Cornebleu ! » « Triple dieu ! » « Ah ! » « Mille diables ! »
8- En vous appuyant sur toutes les réponses résumez le texte en quelques phrases ?
           Niveau: 2ème A.S               Lycée Abi Obaida                  Mr. Chamekh Amor
  Projet III: Présenter le lycée, le village, la ville ou le monde de vos rêves, pour faire partager vos idées
  Intention communicative : Relater pour se présenter un monde futur
  Objet d’étude : La nouvelle d’anticipation
          Séquence 01 : Rédiger un texte d’anticipation
                                       Activité : Points de langue

Objectifs :
           - Savoir différencier les indicateurs de temps selon ce qu’ils expriment.
           - Savoir les réemployer.
Exercice 1 :
Classez convenablement dans la grille ci-dessous les indicateurs de temps suivants :
Pendant / ensuite / longtemps / avant de (que) / tout à coup / au moment où / chaque jour /
après (que) / à ce moment / depuis / brusquement / plus tard / il y a / pendant que / jusqu'à (ce
que) / soudain / tous les …/ depuis que / en attendant (que) / au cours de / quand / durant / une
fois que / lorsque
                                                          Une action rapide       Une action
   Antériorité      Simultanéité        Postériorité                                            La répétition
                                                             et inattendue         qui dure
 - avant de        - à ce moment      - ensuite          - tout à coup          - Pendant       - chaque …
 (que)             - pendant que      - après (que)      - brusquement          - longtemps     - tous les …
 - jusqu'à (ce     - quand            - plus tard        - soudain              - depuis
 que)              - au moment où     - depuis que                              - il y a
 - en attendant    - lorsque          - une fois que                            - au cours de
 (que)                                                                          - durant
 NB :
- « avant que, jusqu’à ce que, en attendant que » + subjonctif.
- « après que, une fois que, dès que, aussitôt que, depuis que . . . » + indicatif
- « quand, lorsque, au moment où, alors que, pendant que, à mesure que . . . » + indicatif.

Exercice 2 :
 Complétez les phrases suivantes par les indicateurs de temps qui conviennent :
    à ce moment / jusqu’à ce que / Il y a / soudain / une fois que / avant que / longtemps / pendant
1. Une fois que les races blanches et jaunes s’étaient à peu près exterminées, l’Afrique avait,
à ce moment, dominé le monde.
2. Longtemps, la Terre restait dans l’obscurité totale même en plein jour ; soudain, la fumée
opaque se dissipa et l’on put apercevoir le soleil pour la première fois.
3. L’équipage de ce vaisseau spatial était dans une hibernation artificielle jusqu’à ce qu’il
soit arrivé à sa destination.
4. Pendant la grande guerre intercontinentale du 4ème millénaire, tout était anéanti : c’était la
désolation totale.
5. Les androïdes de type Alpha-X200 ont pris le pouvoir sur notre planète il y a maintenant
une année.
6. Avant que ces extraterrestres ne débarquent chez nous, la vie était monotone et routinière.
            Niveau: 2ème A.S              Lycée Abi Obaida                  Mr. Chamekh Amor
  Projet III: Présenter le lycée, le village, la ville ou le monde de vos rêves, pour faire partager vos idées
  Intention communicative : Relater pour se présenter un monde futur
  Objet d’étude : La nouvelle d’anticipation
          Séquence 01 : Rédiger un texte d’anticipation
                                       Activité : Expression orale
Objectifs : - Produire des discours corrects au plan syntaxique.
Sujet :
              Tu as eu l’occasion d’effectuer un voyage dans le temps avec des
          extraterrestre et tu as vécu avec eux une année scolaire extraordinaire,
          l’infrastructure et le matériel pédagogique ultra- moderne, robotisé et
          automatisé dominent les lieux.
              Inspiré par ce décor futuriste, raconte à tes camarades de classe que tu as
          vue et vécue dans l’autre monde.
1- Lire le sujet puis repérer les mots clés.
2- Faire le plan détaillé du message à adresser.
3- Lire la grille d’évaluation afin de mettre l’élève en situation d’exposition et d’explication
4- Passer à l’exposer oral après avoir donné aux élèves du temps à réfléchir sur les
interprétations à donner.
5- Corriger les fautes de prononciation en donnant la prononciation juste.
           Niveau: 2ème A.S               Lycée Abi Obaida                  Mr. Chamekh Amor
  Projet III: Présenter le lycée, le village, la ville ou le monde de vos rêves, pour faire partager vos idées
  Intention communicative : Relater pour se présenter un monde futur
  Objet d’étude : La nouvelle d’anticipation
          Séquence 01 : Rédiger un texte d’anticipation
                                    Activité : Préparation à l’écrit
Objectifs : - Préparer l’élève à écrire un texte d’anticipation.
            - Raconter une histoire anticipée.
Exercice :
Voilà le texte narratif d’anticipation suivant, délimitez les trois moments narratifs en proposant une
idée à chacun:
                            Les plaisirs de la compagne Souvenir de 2912.

     Nous n’étions plus très jeunes, Garwell, Flint et moi. Mais l’orgueil de notre vieillesse et sa
  joie légitime étaient de nous réunir plusieurs fois par semaine pour deviser des choses du passé,
  ce passé de notre adolescence ou tout semblait merveilleux
     L’almanach électrique suspendu dans le studio de Garwell annonçait le 7 novembre 2950.
     Ce soir-là, donc, un peu d’amertume se mêlait à nos discussions sur les progrès incessants
  de la civilisation.
     Je me souviens des parties fines d’autrefois avec ma petite amie, à cette époque Minnie
  Drop ! Ah !mille diable ! On savait s’amuser en ce temps-là. Pas de promenades au fond de
  l’eau ou au centre de la Terre, mais la bonne et saine compagne : la nature tout simplement, la
  Nature tout nue, telle qu’elle était avant le progrès.
     Je me souviens d’une excursion que nous fîmes en Picardie, Minnie et mois.
     C’était en quelque sorte un voyage de noces et puis une occasion de respirer un peu de cet
  air pur qui n’était pas encore fabriqué par les usines inter mondiales à gauche et à droite, des
  arbres fruitiers rangés au cordeau et des champs de salades et des choux à perte de vue.
  Maintenant, il y’a plus de champs, nous avons de la salade chimique, des choux chimiques.
  C’est le progrès n’est – ce pas. De vrais moutons milles pattes- un croisement curieux donnant
  une moyenne de 60 gigots par têtes broutaient ça et là des herbes cuites, une eau stérilisée
  gazouillait dans un ravin en zinc. Minnie a dit : « Heureux temps » ! Oui mes camarades, nous
  savions nous amuser, et la compagne n’était pas une fiction.
     Elle offrait des distractions qui reposaient l’esprit du tumulte des villes. Oui je le répète,
  c’était le bon temps conclut tristement Garwell.
                                                  Pierre Marc Orlan « conte de la pipe en terre » 1953
La réponse :
 1- Situation initiale : (de « Nous n’étions plus très jeunes » à « le 7 novembre 2950 »)
 2- Situation de l’événement (de « Ce soir-là, donc, » à « la compagne n’était pas une fiction »)
 3- Situation finale : (de « Elle offrait des distractions » à « conclut tristement Garwell »)
 Les idées : 1- La présentation du studio des amis et de l’époque.
             2- Le mécontentement du progrès incessant.
             3- La tristesse du Grawell.
             Niveau: 2ème A.S             Lycée Abi Obaida                  Mr. Chamekh Amor
  Projet III: Présenter le lycée, le village, la ville ou le monde de vos rêves, pour faire partager vos idées
  Intention communicative : Relater pour se présenter un monde futur
  Objet d’étude : La nouvelle d’anticipation
          Séquence 01 : Rédiger un texte d’anticipation
                                      Activité : Expression écrite
Objectif : - Raconter une histoire anticipée.
Le sujet :
            Un jour où il faisait très chaud, je suis rentré à la maison très las, je me suis
         allongé sur mon lit froid, et rapidement j’ai dormis, mais après peu de temps je
         me suis réveillé, car j’ai entendu un bruit venant de notre salle de bain, j’ai
         trouvé maman qui était entrain de laver les linges………..
             * Complétez ce récit en imaginant une ma chine à laver les linges futuriste.
Consignes:
Suivez le plan du texte narratif.
Employez les connecteurs logiques.
Employez les modalités mélioratives et péjoratives.
Compte rendu de l’expression écrite :
         Un jour où il faisait très chaud, je suis rentré à la maison très las, je me suis
     allongé sur mon lit froid, après que j'eusse changé mes sales vêtements, et rapidement
     j’ai dormis, mais après peu de temps je me suis réveillé, car j’ai entendu un bruit
     venant de notre salle de bain, j’ai trouvé maman qui était entrain de laver les linges,
     j’étais surpris de cette invention extraordinaire que je n’ai pas l’habitude de voir dans
     notre maison.
         C’était une machine avec un tableau qui contient un enregistreur, quand ma mère
     a mis les linges, le tableau s’avança, en quelques secondes ma mère a demandé de la
     machine de laver, de rincer, et de plier les vêtements,
         En attendant quinze minutes, une partie métallique plate est sortie de la machine,
     sur laquelle mes vêtements bien propres et pliés, maman les prenait et s’est dirigée
     vers ma chambre.
            Niveau: 2ème A.S               Lycée Abi Obaida                  Mr. Chamekh Amor
   Projet III: Présenter le lycée, le village, la ville ou le monde de vos rêves, pour faire partager vos idées
   Intention communicative : Relater pour se présenter un monde futur
   Objet d’étude : La nouvelle d’anticipation
           Séquence 01 : Rédiger un texte d’anticipation
                                     Activité : Evaluation formative
Objectif : - Réinvestir les acquis
Support : -Texte de Jules Verne « la journée d’un journaliste américain en 2891 », 1891.
1- Relevez du texte les mots et les expressions qui renvoient au mot « expérience scientifique» ?
Expérience scientifique : docteur - hibernation humaine - fonctions vitales – suspendre - renaitre -
expérimenter - méthode - opération - ramener à la vie
2- Relevez du texte les substituts lexicaux qui renvoient au mot « Nathaniel Faithburn» ?
Nathaniel Faithburn : Docteur Nathaniel - Docteur Faithburn - le corps - la momie
3- Reliez chaque expression à sa définition :
    Testament écrit en entier de la main de testateur                            Etat ultra cataleptique
    Sorte de télévision                                                          Injection hypodermique
    Etat de paralysie suprême                                                    L’excellence de sa méthode
    Piqure effectuée                                                             Hibernation humaine
    La fiabilité de sa méthode                                                   Holographe
    Possibilité de suspendre les fonctions vitales puis de les suspendre.        Téléphote
4- la réanimation a eu lieu le :
       - 25 juillet 2790             - 25 juillet 2010              - 25 juillet 2890
5- Nathaniel Faithburn attend sa résurrection depuis :
          - 25 juillet 2890
          - Cent ans après la date de la réanimation
          - Cent ans avant la date de la réanimation
6- Quel est le point de vue adopté pat l’auteur ?
Le journaliste narrateur est un témoin qui ne relate que ce qu’il a vu ou entendu avec objectivité, il
s’agit d’un point de vue externe ou focalisation externe.
7- Le récit suit il un ordre chronologique ? Justifiez votre réponse ?
Non, il présente un retour en arrière pour raconter un événement plus ancien dans le temps.
8- A partir de cette étude pouvez vous dire comment l’auteur crée t-il le suspense dans ce texte ?
Afin de susciter la curiosité du lecteur et l’inciter à aller jusqu’au bout de sa lecture, l’auteur crée un
suspense :
1/- il utilise un retour en arrière : il explique comment le docteur Faithburn, s’y est pris pour pratiquer
lui-même l’hibernation humaine. Verbes à l’imparfait alors que les verbes du récit de la résurrection
sont au présent de l’indicatif le rendant plus réel et aux yeux du lecteur.
2/- l’utilisation des points de suspensions : qui séparant les différentes étapes de la résurrection, le
lecteur est comme suspendu à chacune des étapes.
3/- on peut noter aussi le dialogue de Francis Bernnett, le journaliste et le docteur Sam
Texte :
     On sait qu’il y a un siècle une hardie expérience avait attiré l’attention publique sur le docteur
Nathaniel Faithburn. Partisan de l’hibernation humaine, c'est-à-dire la possibilité se suspendre les
fonctions vitales, puis de les faire renaitre après un certain temps, il s’était décidé à expérimenter sur
lui même l’excellence de sa méthode. Après avoir, par testament holographe, indique les opérations
propres à le ramener à la vie        dans cent ans jour pour jour, il s’était soumis à un froid de 172
degrés ; réduit à l’état de momie, le docteur Faithburn avait été enfermé dans un tombeau pour la
période convenue.
     Or, c’est précisément ce jour- ci, 25 juillet 2890 que le délai expirant, et l’on venait offrir à
Francis Bernnett de procéder dans l’une des salles du Earthherald à la résurrection si impatiemment
attendue. Le public pourrait de la sorte être tenu au courant seconde par seconde (…..)
     Le corps de Nathaniel Faithburn est là, dans sa bière, qui placée sur des tréteaux au milieu de la
salle.
     Le télephote est actionné, et le monde entier va pouvoir suivre les diverses phases de l’opération.
     On ouvre le cercueil….On sort Nathaniel Faithburn…….Il est toujours comme une momie, jaune,
dur, sec. Il résonne comme du bois. On le soumet à la chaleur….à l’électricité...Aucun résultat…. On
l’hypnotise….On le suggestionne ……..Rien n’a raison cet état ultra cataleptique…..
     Eh bien, docteur Sam ? Demande Francis Betnnett.
     Le docteur Sam se penche sur le corps, il l’examine avec la plus vive attention ….Il lui introduit,
au moyen d’une injection hypodermique quelques gouttes du fameux élixir Brown-Séquard, qui était
encore à la mode. La momie est plus momifiée que jamais.
       - Eh bien, répond le docteur Sam, je crois que l’hibernation a été trop prolongé.
       - Et alors ?
       - Et alors, Nathaniel Faithburn est mort.
       - Mort ?
       - Aussi mort qu’on peut l’être !
       - Pouvez vous dire depuis quand ?
       - Depuis quand ? répondit le docteur Sam. Mais depuis qu’il a eu la fâcheuse idée de se faire
         congeler par amour pour la science.
       - Allons, dit Francis Bernnett, voila une méthode qui a besoin d’être perfectionnée !
                                        Jules Verne « la journée d’un journaliste américain en 2891 », 1891.
1- Relevez du texte les mots et les expressions qui renvoient au mot « expérience scientifique» ?
2- Relevez du texte les substituts lexicaux qui renvoient au mot « Nathaniel Faithburn» ?
3- Reliez chaque expression à sa définition :
    Testament écrit en entier de la main de testateur                        Etat ultra cataleptique
    Sorte de télévision                                                      Injection hypodermique
    Etat de paralysie suprême                                                L’excellence de sa méthode
    Piqure effectuée                                                         Hibernation humaine
    La fiabilité de sa méthode                                               Holographe
    Possibilité de suspendre les fonctions vitales puis de les suspendre.    Téléphote
4- la réanimation a eu lieu le :
        - 25 juillet 2790           - 25 juillet 2010           - 25 juillet 2890
5- Nathaniel Faithburn attend sa résurrection depuis :
           - 25 juillet 2890
           - Cent ans après la date de la réanimation
           - Cent ans avant la date de la réanimation
6- Quel est le point de vue adopté pat l’auteur ?
7- Le récit suit il un ordre chronologique ? Justifiez votre réponse ?
8- A partir de cette étude pouvez vous dire comment l’auteur crée t-il le suspense dans ce texte ?
           Séquence 02:
       Imaginer et présenter
        le monde de demain
Mr. Chamekh Amor
                   Lycée Abi Obaida – Tébessa
            Niveau: 2ème A.S               Lycée Abi Obaida                  Mr. Chamekh Amor

   Projet III: Présenter le lycée, le village, la ville ou le monde de vos rêves, pour faire partager vos idées
   Intention communicative : Relater pour se présenter un monde futur
   Objet d’étude : La nouvelle d’anticipation
           Séquence 02 : Imaginer et présenter le monde de demain
                                  Activité : Compréhension de l’oral
Objectifs : - Dégager le thème de la nouvelle.
            - Relever les indices de l’anticipation.
Ecoutez le texte, prenez des notes puis répondez aux questions.
                                 Jeunes et anciens en compétition
       En 2025, la planète achève sa transition démographique. Le phénomène de chute de la
   fécondité et d'allongement concomitant de la durée de vie, déjà responsable du
   vieillissement des pays industrialisés, frappe à présent l'ensemble des pays en voie de
   développement.
       Partout dans le monde, des légions de vieillards pèsent de plus en plus lourd sur le
   destin des plus jeunes. En Chine, quatre cents millions de vieux sans ressources font
   concurrence à leur propre progéniture sur le marché de l'emploi, acceptant pour survivre
   n'importe quel job à n'importe quel prix. Du fait du coût dérisoire de cette main d'œuvre,
   la Chine finit d'attirer sur son territoire les dernières entreprises occidentales ayant jusqu'à
   ce jour résisté aux charmes de la délocalisation. Elle est devenue la manufacture de la
   planète, une manufacture entièrement peuplée de vieux. Incapables de gagner leur vie
   chez eux, les jeunes Chinois n'ont d'autre issue que d'émigrer, et c'est par millions qu'ils
   débarquent en Europe, où ils entrent à leur tour en compétition pour les rares emplois peu
   qualifiés subsistants avec les jeunes autochtones, eux-mêmes écrasés par leurs propres
   parents : poids conjugué de leurs retraites, du déficit creusé par leurs dépenses de santé
   dans le budget de la sécurité sociale et du service de la dette résultant de leurs excès
   passés.                                                                       Jean-Michel Truong
                                                                                  © Epok , 2 avril 2003, page 17
1- De quel phénomène parle-t-on dans ce document ?
      Le phénomène de la chute de la fécondité et de l’allongement de la durée de vie.
2- Quand se déroule-t-il ?
      En 2025
3- Un conflit est né à partir de cette date. Lequel ?
      Un conflit e générations entre les jeunes et les vieux.
4- Ce conflit touche-t-il une région en particulier ou la terre entière ?
      Le phénomène s’étend jusqu’aux pays en voie de développement.
5- Quel est le pays le plus touché par ce phénomène ?
      La Chine
6- Dans le document, le narrateur parle de la concurrence entre qui et qui ? Dans quel domaine ?
      Concurrence entre les vieux et les jeunes sur le marché de l’emploi.
7- Quelles séquences vont résulter de ce conflit ?
      Les jeunes vont émigrer en Europe.
            Niveau: 2ème A.S               Lycée Abi Obaida                  Mr. Chamekh Amor
   Projet III: Présenter le lycée, le village, la ville ou le monde de vos rêves, pour faire partager vos idées
   Intention communicative : Relater pour se présenter un monde futur
   Objet d’étude : La nouvelle d’anticipation
           Séquence 02 : Imaginer et présenter le monde de demain
                                  Activité : Compréhension de l’écrit
Objectifs : - Lire et comprendre une nouvelle d’anticipation.
Support : - « Les mondes engloutis »
1- D’après le paratexte ; Quelles informations donne le texte ?
D’après le paratexte, il s’agit d’un texte narratif de science fiction qui parle de …….
2- qui pose les questions au début du texte ? Sur quoi et pourquoi ?
C’est le narrateur qui est aussi personnage : le professeur Aronnax. Il se pose des questions sur
le lieu étrange qu’il est en train de découvrir : où était-il ? Il voulait éclaircir le mystère :’Où
étais-je ? Je voulais le savoir à tout prix »
3- Complétez le tableau suivant en dégageant dans quelles directions se dirigent les regards du narrateur ?
            Directions du regard             Eléments observés                Caractéristique
         Ce coté que nous ……franchir         La montagne               Pieds……….plaine
         Du versant opposé :                 La montagne               Dominant d’une hauteur double
         en – contre – bas
         Au loin                             Vaste espace              Eclairé par une fulguration
                                             (montagne)                violente
         Là (sous mes yeux)                  Une ville                 Ruinée, abimée, jetée bas
         Plus loin                           Aqueduc                   Gigantesque
         Ici                                 Une acropole
         Là                                  Vestiges de quai
4- Citez les différentes civilisations qu’ont connues les lieux décrits ?
- Italienne (architecture, toscane)
- Grecque (une acropole, Parthénon)
- Romaine (les trirèmes)
5- Montrez que le narrateur est de nouveau ému, bouleversé par le mystère?
Il se pose les mêmes questions qu’au début du texte « où étais-je ». Il a découvert assez
longtemps le lieu sans pour autant le connaitre.
6- Relevez du texte les marques de ponctuations et dites quel est leur rôle?
- Les points d’interrogations.
- Les points d’exclamation.
Ils expriment la surprise, l’étonnement et l’incompréhension.
7- A partir de cette étude résumez en peu de ligne le texte oralement?
                                      Les mondes engloutis
      Un savant, le professeur Aronnaux, raconte la découverte faite au fond de l’océan Atlantique,
 alors qu’il visitait les fonds sous marins avec le capitaine Nemo.
      Mais qu’était donc cette portion du globe engloutie par les cataclysmes ? Qui avait disposé ces
 roches et ces pierres comme des dolmens des temps anté- historiques1? Où étais-je, où m’avait
 entrainé la fantaisie du capitaine Nemo ? J’aurais voulu l’interroger. Ne le pouvant, je l’arrêtai. Je
 saisis son bras. Mais lui, secouant la tête, et me montrant le dernier sommet de la montagne, sembla
 me dire : « Viens ! Viens encore ! Viens toujours ! »
      Je le suivis dans un dernier élan, et en quelques minutes, j’eus gravis le pic qui dominait d’une
 dizaine de mètres toute cette masse rocheuse.
      Je regardai ce coté que venions de franchir. La montagne se s’élevait que de sept à huit cents
 pieds au dessus de la plaine ; mais de son versant opposé, elle dominait d’une hauteur double le
 fond en contre- bas de cette portion de l’atlantique. Mes regards s’étendaient au loin et
 embrassaient un vaste espace éclairé par une fulguration2 violente. En effet, c’était un volcan que
 cette montagne. A cinquante pieds au dessous du pic, au milieu d’une pluie de pierres et de scories,
 un large cratère vomissait la masse liquide. Ainsi posé, ce volcan, comme un immense flambeau,
 éclairait la plaine inférieure jusqu’aux dernières limites abattus de l’horizon (…….).
      Là, sous mes yeux, ruinée, abimée, jetée bas, apparaissait une ville détruite, ses toits effondrés,
 ses temples abattus, ses arcs disloqués, ses colonnes gisant à terre, où l’on sentait encore les solides
 proportions d’une sorte d’architecture toscane3 ; plus loin, quelques restes d’un gigantesque
 aqueduc ; ici l’exhaussement empâté d’une acropole4, avec lesformes flottantes d’un Parthénon ; là,
 des vestiges de quai, comme si quelque antique port eux abrite jadis sur les bords d’un océan
 disparu les vaisseaux marchands et les trirèmes5 de guerre ; plus loin encore, de longues lignes de
 murailles écroulées, de larges rues secrètes, toute une Pompéi enfouie sous les eaux, que le
 capitaine Nemo ressuscitait à mes regards ! Où étais-je ? Où étais-je ? Je voulais le savoir à tout
 prix, je voulais parler, je voulais arracher la sphère de cuivre qui emprisonnait ma tête.
      Mais le capitaine Nemo vient à moi et m’arrêta d’un geste. Puis, ramassant un morceau de
 pierre crayeuse, il s’avança vers un roc de basalte noiret traça ce seul mot Atlantide.
                                                Jules Verne, Vingt mille lieues sous les mers, 1869.
1- anté historique : antérieur à l’histoire.
2- une fulguration : un éclair.
3- toscane : de la région d’Italie appelé Toscane.
4- une acropole : ville haute des anciennes cités grecques.
5- les trirèmes : navire des Romains, à trois rangs de rames.
1- D’après le paratexte ; Quelles informations donne le texte ?
2- qui pose les questions au début du texte ? Sur quoi et pourquoi ?
3- Complétez le tableau suivant en dégageant dans quelles directions se dirigent les regards du
narrateur ?
                   Directions du regard      Eléments observés     Caractéristique
4- Citez les différentes civilisations qu’ont connues les lieux décrits ?
5- Montrez que le narrateur est de nouveau ému, bouleversé par le mystère?
6- Relevez du texte les marques de ponctuations et dites quel est leur rôle?
7- A partir de cette étude résumez en peu de ligne le texte oralement?
           Niveau: 2ème A.S               Lycée Abi Obaida                  Mr. Chamekh Amor
  Projet III: Présenter le lycée, le village, la ville ou le monde de vos rêves, pour faire partager vos idées
  Intention communicative : Relater pour se présenter un monde futur
  Objet d’étude : La nouvelle d’anticipation
          Séquence 02 : Imaginer et présenter le monde de demain
                                   Activité : Compréhension de l’écrit
Objectifs : - Comprendre et planifier une nouvelle d’anticipation.
           - Identifier les caractéristiques d’un personnage.
Support : - « Les fins de Mondes »
1- D’après le paratexte ; Quelles informations donne le texte ?
Le texte pourrait parler de la vaccination contre certaines maladies dangereuses
2- Relevez du texte les personnages?
Le narrateur et l’étranger (homme bizarre)
3- L’homme bizarre vient de :
     - De notre époque
     - Une époque passée
     - Une époque future
4- Qu’est ce qu’a vu le narrateur au départ ? Qui a éclairé ses idées sur cette vision ?
Il a vu une étendue de pierres broyées, semées comme des miettes dérisoires sous le front bas
du ciel jaune (une image, une vision).
C’est l’homme bizarre. Il lui indique le lieu où il se trouve projeté : Paris ; en lui certifiant que
ce sont des vues réelles.
5- Complétez le tableau suivant?
              Les raisons du cataclysme             Les conséquences du cataclysme
              Une grande et terrible guerre         Destruction complète de Paris
              atomique                              Destruction des deuxièmes de la terre
                                                    Mort de presque tous les gens

6- Relevez du texte les marques de la ponctuation? Dites quel est leurs rôles ?
Les points d’interrogations en début de texte pour marquer l’étonnement et les interrogations
du narrateur puis les parenthèses et les tirets à la fin qui contiennent l’attitude, les gestes de
l’étrange personnage.
7- A partir de cette étude résumez oralement ce que vous avez compris du texte ?
                                         Les fins de Mondes
      Le narrateur, un homme de notre époque, découvre un engin étrange, y pénètre, manipule
 quelques boutons et se trouve soudain dace à un homme bizarre.
      Les écrans s’éteignirent ; ils ne devaient plus se rallumer en ma présence, et pourtant l’image
 avait été si forte, si inoubliable, que chaque fois que je tournai les yeux vers eux par la suite, je ne
 pouvais m’empêcher d’y voir apparaitre cette étendue de pierres broyées, semées comme des
 miettes dérisoires1 sous le front bas du ciel jaune. Et aujourd’hui encore cette vision me poursuit,
 me hante2, traine sur un écran qui est toujours allumé à l’intérieurs de ma tête, et qui se d’éteindra
 jamais.
      -Expliquez mois ce qui se passe, lui dis je. Que signifie tout cela ? Qui est vous ? Qu’est ce que
 c’est cette construction ? Ces ruines ? Ces questions sur la date ?...
      Il me considéra longuement, gravement, puis parla ; et à mesure qu’il racontait dans son
 français imparfait, tout s’éclairait pour moi, tout devenait si évident que je me demandai par la
 suite comment j’avais pu ne pas deviner immédiatement. –Ces ruines c’est l’endroit d’où vous
 venez ; Paris. Ce n’est pas un film, pas l’imagination. Ce sont des vues réelles, prises dans une
 époque qui est pour vous encore le futur. A ce moment là il y a eu une grande et terrible guerre
 atomique, et Paris a été détruit, complètement. Il reste de Paris ce que vous avez sur les écrans. Les
 neufs dixièmes de la Terre ont été détruits. Des centaines de bombes nucléaires et thermonucléaires
 ont explosé. Presque tous les gens ont été tués.
      (Il s’arrêta, comme s’il cherchait ses mots- ou des images- puis il reprit). Mais certains ont
 survécu. Des noirs surtout ; des jaunes ; presque pas de Blancs. Les hommes sur la Terre sont tous
 comme moi maintenant (il désigna de son doigt sa poitrine brun foncé). Après la guerre, longtemps
 après, la civilisation a recommencé, la Terre a recommencé, une Terre pacifique, unie. Nous avons
 atteint les étoiles, et aussi…..à une époque qui est environ mille cinq cents ans après votre année
 1967, on a aussi trouvé le moyen de voyager dans le temps, sous certaines conditions. C’tait cent
 années avant ma naissance. Depuis, on construit des choses comme ça (il désigna à ce moment
 l’espace autour de nous). On appelle : des observatoires temporels, je suis un observateur (….).
      Vous, vous êtes entré dans un observatoire. Pas possible, normalement (il haussa les épaules).
 Quelques choses de casser. L’observatoire s’est arrêté en partie dans le temps, ce jour là 3
 septembre. D’habitude, il ne peut pas s’arrêter ; mais comme ça vous avez pu le voir, vous avez pu
 entrer. Et puis vous avez touché les modules et il est reparti jusque…jusqu’à l’époque des ruines.
                                                            Jean Pierre Andrevon, Vue sur l’Apocalypse,
                                                          Aujourd’hui, Demain et après, 1970Ed, Denoël.
1/- dérisoires : ridiculement petites.
2/- hanter : obséder

1- D’après le paratexte ; Quelles informations donne le texte ?
2- Relevez du texte les personnages?
3- L’homme bizarre vient de :
     - De notre époque             - Une époque passée                 - Une époque future
4- Qu’est ce qu’a vu le narrateur au départ ? Qui a éclairé ses idées sur cette vision ?
5- Complétez le tableau suivant?
              Les raisons du cataclysme         Les conséquences du cataclysme
6- Relevez du texte les marques de la ponctuation? Dites quel est leurs rôles ?
7- A partir de cette étude résumez oralement ce que vous avez compris du texte ?
           Niveau: 2ème A.S               Lycée Abi Obaida                  Mr. Chamekh Amor
  Projet III: Présenter le lycée, le village, la ville ou le monde de vos rêves, pour faire partager vos idées
  Intention communicative : Relater pour se présenter un monde futur
  Objet d’étude : La nouvelle d’anticipation
          Séquence 02 : Imaginer et présenter le monde de demain
                                       Activité : Points de langue
Objectif : - Identifier le phénomène linguistique d’expression de l’hypothèse
Observons :
1- Si l’on contractait l’histoire de la Terre en une année, le système solaire se plaçant au 1 er janvier à 0
heures et l’an 2000 au 31 décembre à minuit, la vie surgit dès le 23 mars.
2- Si je réussi au bac, je ferai des études supérieures.
                         Résultat de l’hypothèse exprimé
- Qu’est ce que l’hypothèse ?
* L’hypothèse est une des relations logiques, mettant en relation deux faits ; la réalisation du second
dépend de la réalisation du premier
- Comment exprimer l’hypothèse :
1. Avec une subordonnée introduite par « si », voir les exemples précédents.
2. Au cas où + Conditionnel
   Ex. : Au cas où tu aurais perdu mon adresse, tu m’appelles
3. A condition que, pourvu que + Subjonctif
   Ex. : je veux bien te prêter ma voiture à condition que tu sois prudent.
4. A supposer que, en supposant que, en admettant que + Subjonctif
   Ex. : je lui donnerai son cadeau, à supposer qu’elle vienne avec on ne sait jamais.
5. A moins de + infinitif :
   Ex. : je ne peux venir à moins de trouver un taxi à cette heure ci.
6. Participe présent ou gérondif :
   Ex. : insistant un peu plus, tu aurais tes droits.
7. Participe passé ou adjectif :
   Ex. : teinte en noir, cette voiture serait comme neuve.
        Heureuse, elle serait très jolie.
8. Phrase interrogative :
   Ex. : vous avez besoin du repos ? Appelez vite nos hôtels au 031.63……
9. Préposition + nom :
   Ex. : Avec 100.000 DA, il serait heureux comme un roi.
       Sans moi, tu étais perdu.
Exercice :
Remplacez ces phrases par des énoncées commençant par « Si »
  a. Sans votre aide, il n’aurait jamais pu réussir.
       si tu ne l’as pas aidé, il n’aurait jamais pu ………….
  b. Au cas où tu partirais le dernier, tu seras gentil de bien fermer la porte
      si tu partais le dernier, tu serais gentil de bien fermer la porte
  c. J’irais à condition que tu y ailles aussi
       Si tu y vas, j’irai moi aussi
            Niveau: 2ème A.S               Lycée Abi Obaida                  Mr. Chamekh Amor
   Projet III: Présenter le lycée, le village, la ville ou le monde de vos rêves, pour faire partager vos idées
   Intention communicative : Relater pour se présenter un monde futur
   Objet d’étude : La nouvelle d’anticipation
           Séquence 02 : Imaginer et présenter le monde de demain
                                        Activité : Expression orale

Objectif : - Imaginer un événement d’anticipation.
      Icône I                               Icône II                                      Icône III
1- Que représentent les trois illustrations ?
Elles représentent des écoles.
2- Appartiennent-elles à la même époque ?
Non, elles reflètent des époques différentes.
3- Précisez-les.
     - La première icône représente une école traditionnelle.
     - La deuxième icône représente une école ancienne.
     - La troisième icône représente une école moderne.
4- Laquelle préférez-vous ?
Nous préférons la troisième.
5- En anticipant deux siècles, comment préférez vous votre école ?
   En 2212, l’école serait très développée, l’apprentissage n’aurait pas besoin d’un
professeur, tout serait programmé.
   Chaque élève posséderait une table individuelle sur laquelle se trouverait un écran virtuel,
il ne suffirait qu’observer l’écran et la leçon se présenterait devant lui.
   Le jour de la composition, chaque élève taperait avec son index droit sur l’écran et il
commencerait sa composition, le fichier se fermerait lorsque le temps s’écoulerait, en
quelques secondes la note s’afficherait.
Synthèse :
Comparez l’école d’anticipation et l’école contemporaine, en remplissant le tableau suivant :
                                          E. anticipée           E. contemporaine
                - Le tableau           - Il n’y a pas un tableau      - Tableau blanc
                - Les tables           - Ecrans virtuels              - En bois
                - L’apprentissage      - A l’aide d’un programme      - A l’aide d’un enseignant
                - Les compositions     - Des fichiers programmés      - Des sujets distribués
           Niveau: 2ème A.S               Lycée Abi Obaida                  Mr. Chamekh Amor
  Projet III: Présenter le lycée, le village, la ville ou le monde de vos rêves, pour faire partager vos idées
  Intention communicative : Relater pour se présenter un monde futur
  Objet d’étude : La nouvelle d’anticipation
          Séquence 02 : Imaginer et présenter le monde de demain
                                    Activité : Préparation à l’écrit
Objectif : - Rendre l’élève préparer à écrire un texte d’anticipation.
Exercice 01 :
Lesquelles, parmi les phrases suivantes qui indiquent une anticipation, en retrouvant dans
chaque phrase l’indice qui la montre :
   1-   Si tu serais avocat, tu auras un beau bureau.
   2-   Demain je partirai à Londres.
   3-   Des soucoupes volantes seraient interceptées, dans l’espace.
   4-   Dans vingt ans, notre lycée sera, plus grand et plus modernes.
   5-   On se rencontrera plus tard.
                         Phrase                           Indice
                           1         Si
                           3         seraient interceptées (conditionnel passé)
                           4         Dans vingt ans (locution)
             Niveau: 2ème A.S             Lycée Abi Obaida                  Mr. Chamekh Amor
  Projet III: Présenter le lycée, le village, la ville ou le monde de vos rêves, pour faire partager vos idées
  Intention communicative : Relater pour se présenter un monde futur
  Objet d’étude : La nouvelle d’anticipation
          Séquence 02 : Imaginer et présenter le monde de demain
                                      Activité : Expression écrite
Objectif : - Imaginer un événement futuriste.
Le sujet :
                 Dans la cave de votre maison avec votre ami et vous avez trouvé une
             machine à explorer le temps, vous avez décidé de partir pour passer une
             journée en 2400.
                 Rédigez un court texte dans lequel vous imaginez le monde en 2400.
Consignes:
Suivez le plan du texte narratif.
Employez le vocabulaire futuriste.
Mettez les verbes au mode conditionnel.
- Compte rendu de l’expression écrite :
      Quand nous sortirions, nous étions surpris, nous étions trouvés dans notre maison, elle
  serait vraiment formidable.
      Nous entrerions à la cuisine elle se paraissait vacante, mais toutes les machines
  seraient encastrées dans les murs, il suffirait de toucher la surface sur laquelle se serait
  écrite le nom de la machine, pour qu’elle se fonctionne, nous serions sortis de la cuisine à
  la salle de bain qui serait complètement différentes avant 400 ans, l’eau qui se coulent
  automatiquement serait fabriquée de produits minéraux et d’autres nettoyants, à la
  chambre à coucher les lits seraient sous le sol, nous ne prendrions pas attention au début,
  mais lorsque mon ami aurait vu un bouton fixé auprès de la porte, j’appuierais ce dernier
  et une partie du sol s’ouvrirait, les lits seraient prêts à dormir. Nous serions fascinés au
  point qu’on se trouverait à 17 heures j’aurais décidé de revenir, mais mon ami
  m’inviterait d’ouvrir un placard, quand nous ouvririons ce dernier nous verrions l’eau et
  nous constaterions que cette maison serait bâtie sous la mer.
      Nous serions revenus, à notre maison, très satisfaits de notre vie, car nous adorerions
  la vie modeste sans progrès, toute naturelle.
                                       L’école en 2155
    Margie avait toujours détesté l'école, mais maintenant elle la détestait plus encore. Le
maître mécanique lui avait fait subir test sur test en géographie et elle s'en était tirée de plus en
plus mal. Finalement, sa mère avait secoué tristement la tête et fait venir l'inspecteur régional.
    L'inspecteur, un petit homme rond à la figure rougeaude, était venu avec une boîte pleine
d'ustensiles, d'appareils de mesure et de fils métalliques. Il avait fait un sourire à l'enfant et lui
avait donné une pomme. Puis il avait mis le maître en pièces détachées. Margie avait espéré
qu'il ne saurait pas le remonter mais son espoir avait été déçu. Au bout d'une heure environ, le
maître était là de nouveau, gros, vilain, noir, avec un grand écran sur lequel les leçons
apparaissaient et les questions étaient posées. Et ce n'était pas le pire. Ce qu'elle maudissait le
plus, c'était la fente où elle devait introduire ses devoirs du soir et ses compositions. Elle devait
les écrire en un code perforé qu'on lui avait fait apprendre quand elle avait six ans, et le maître
calculait les points en moins de rien.
    Son travail terminé, l'inspecteur avait souri et caressé la tête de Margie, puis il avait dit à sa
mère :
    « Ce n'est pas sa faute, à cette petite, Mrs. Jones. Je crois que le secteur géographie était
réglé sur une vitesse un peu trop rapide. Ce sont des choses qui arrivent. Je l'ai ralenti pour
qu'il corresponde au niveau moyen d'un enfant de dix ans. En fait, le diagramme général du
travail de votre fille est tout fait satisfaisant. »
    Et il avait tapoté de nouveau la tête de Margie.
    Margie était donc rentrée dans la salle de classe. Celle-ci était voisine de la chambre à
coucher. Le maître mécanique avait été mis en marche et l'attendait. On le branchait toujours à
la même heure, chaque jour, sauf le samedi et le dimanche, car la mère de Margie disait que
les filles apprenaient mieux si les leçons avaient lieu à des heures régulières.
    L'écran était allumé et proclamait : « La leçon d'arithmétique d'aujourd'hui concerne
l'addition des fractions. Veuillez insérer votre devoir d'hier soir dans la fente qui convient. »
                                                                Isaac Asimov - Ce qu'on s'amusait
                                              (Nouvelle Revue Pédagogique n° 2 - novembre 1979).
   1.   Énumère les personnages de cette histoire.
   2.   Décris le maître de Margie.
   3.   Pourquoi la mère de Margie a-t-elle appelé l’inspecteur régional ?
   4.   Pourquoi l’inspecteur régional sort-il une trousse à outils en arrivant chez Margie ?
   5.   Pourquoi Margie est-elle déçue que l’inspecteur ait réparé le maître ?
   6.   Explique comment Margie écrit ses devoirs : sur quoi et comment les écrit-elle ?
   7.   Comment les devoirs de Margie sont-ils corrigés ?
   8.   Où se trouve la salle de classe de Margie ?
   9.   Quels sont les jours de classe, en 2155 ?
                                             Programme
   Son père était psychologue, sa mère ingénieur en informatique. Avant qu’il naisse,
ensemble, ils avaient crée un programme pour son éducation dans lequel tout était prévu : le
poids en grammes pour chaque repas, l’heure à laquelle il devait se coucher le samedi 3 juillet,
les baisers auxquels il avait droit, la couleur des chaussettes qu’il porterait le jour de ses huit
ans.
   Tous les matins, l’ordinateur le réveillait en chantant : « Réveille-toi, petit homme. » Une
fois que le programme de la journée avait été annoncé, il obéissait sans peine. Il était
programmé pour ça.
   Une chose pourtant le gênait : de temps en temps, l’ordinateur annonçait : « Aujourd’hui,
16h : bêtise ». Ses parents savaient qu’un enfant normal, parfois fait des bêtises. « C’est
inévitable, disaient-ils et même indispensable à son équilibre. » Cependant, lui, il avait
horreur de ça parce qu'on le grondait. Il sentait que ses parents, malgré leur air fâché, étaient
fiers, quand il imaginait une bêtise originale. Mais, justement, c’était ça qui était difficile.
   Il n’avait pas d’imagination pour imaginer une bêtise nouvelle. Après avoir électrifié la
poignée de la porte d’entrée, il avait transformé le fauteuil de son instituteur en siège éjectable.
Il avait provoqué des embouteillages monstres lorsqu’il avait piraté les ordinateurs qui
commandaient les feux rouges de la ville. Et bien d’autres choses encore.
   Mains maintenant, il n’avait plus d’idées. Il ne savait plus quoi inventer. Alors, ce matin-là,
au moment où l’ordinateur annonça : « Aujourd’hui, 7h 28 : bêtise », il réfléchit, et juste à
temps, il trouva la seule bêtise qui lui restait à faire. Il s’assit devant l’ordinateur, appuya sur
toutes les touches, donna des milliers d’instructions et détruisit, à tout jamais le programme
qui l’éduquait.
                                                     Bernard Friot ; Nouvelles histoires pressées, éd. Milan
1- Encadrez les deux bonnes réponses
* Le texte que tu viens de lire est: un récit réaliste – un récit de science-fiction - un conte moderne
* Le héros de ce récit est : L'auteur - un ordinateur – un père – un enfant – une mère
2- Est-ce que le héros porte un nom ? Pourquoi ?
3- Repérez les indices de la situation de communication.
3- Relevez les indications de temps (connecteurs temporels) qui marquent les étapes (les moments, les
situations) du récit (de l’histoire)
4- Déterminez les 4 moments de l’histoire
        Situation initiale   Elément perturbateur   Déroulement des événements     Situation finale

5- Son père était psychologue, sa mère ingénieur en informatique. »
- Qui est désigné par les pronoms possessifs « son » et « sa » ?
6- Relevez 4 mots qui ont une relation avec le titre (Programme)
7- Du quel programme, s’agit-il dans ce récit ?
Programme scolaire – programme d’éducation scolaire - programme de télévision – programme de
travail – programme d’éducation familiale
8- Dans ce récit, c’est une machine qui s’occupe et qui programme l’éducation de l’enfant. De quelle
machine s’agit-il ?
9- Dans ce récit, l’auteur veut poser un problème. Ce problème peut-être :
     - Les parents ne s’occupent pas de l’éducation de leurs enfants.
     - Les enfants ne connaissent rien à l’informatique et ne savent pas utiliser un ordinateur.
     - La machine informatique envahit notre vie quotidienne.
                       LA MACHINE À EXPLORER LE TEMPS
    La machine se pose dans la banlieue de Londres. Le climat qui y règne est méridional,
toutes sortes de plantes luxuriantes y poussent, et les hommes de l'époque, les Éloïs sont des
créatures douces, délicates, vêtues de couleurs vives, d'une stature inférieure à celle des
Londoniens de la fin du XIXe siècle. Les Éloïs, hommes, femmes, enfants, coulent
apparemment des L'Explorateur du temps effectue un premier voyage qui le conduit en l'an
802701 de notre ère.
    Jours paisibles, consacrés à des activités ludiques. La structure traditionnelle de la famille
n'existe plus, et les Éloïs ne se regroupent que pour dormir ou se nourrir. Ils s'assemblent alors,
en grand nombre, dans de somptueux édifices en ruines. Seule une terreur de l'obscurité
semble les habiter. L'Explorateur en connaît bientôt la cause : sous terre vit un peuple d'êtres
voués à l'esclavage éternel, les Morlocks, prolétaires qui font fonctionner, par leur capacité
technique, cet étrange univers. Incapables de supporter la lumière, ils organisent des
expéditions nocturnes pour s'emparer des Éloïs dont ils se nourrissent. Physiquement plus
proches des hommes, brutaux mais astucieux, les Morlocks continuent à servir les Éloïs, leurs
anciens maîtres, mais n'hésitent pas à consommer leur chair. Au cours de la lutte qui l'oppose
aux Morlocks, l'Explorateur parvient de justesse à regagner sa machine et à fuir ; il a eu le
temps, à la lueur des allumettes qui les effraie, d'apercevoir le faciès répugnant des Morlocks :
« Vous pouvez difficilement vous imaginer combien ils paraissaient peu humains et
nauséabonds – la face blême et sans menton, et leurs grands yeux d'un gris rosâtre sans
paupières – tandis qu'ils s'arrêtaient aveuglés et égarés. »
    Un nouveau voyage le projette quelques millénaires plus loin dans le temps, mais il ne
rencontre cette fois que des régions recouvertes par les glaces, d'où toute trace de vie a disparu.
    Après qu'il a relaté ses voyages à un groupe d'amis, il repart pour une nouvelle destination
temporelle, dont il ne reviendra pas.
                                     Herbert-George Wells, LA MACHINE À EXPLORER LE TEMPS
1- Ce texte est de quel type ?
2- Quels sont les personnages présents dans ce texte ? Quel est le personnage principal ?
3- Où se passe l’histoire ?
4- A quelle époque se déroule cette histoire ? Relevez le mot qui le montre.
5- Qui était l’ennemi des Éloïse ?
6- Relevez du texte le contraire du mot « obscurité ».
7- Complétez le tableau suivant à partir du texte :
                      Description des Éloïse Description des Morlocks
8- « le climat qui y règne… » À quel mot renvoie l’adverbe souligné.
9- « La machine se pose dans la banlieue de Londres. Le climat qui y règne est méridional… »
   - Réécrivez cette phrase en conjuguant les verbes au futur simple.
10- Proposez un titre au texte.
[post_ads]
[Télécharger##download##]
[post_ads_2]
Nom

1AS,6,2AS,7,3AS,5,bac,7,conjugaison,2,Cours,1,Devoirs 1as,1,didactique,20,documents,8,ebook,12,Examens 1AS,1,Examens 2AS,2,Examens 3AS,4,fiche,16,fiches 1as français,1,fiches 2as,1,Grammaire,31,histoire,2,infos,1,la chamekh amor,2,Lecture,9,Linguistique,10,littérature,7,livres,99,livres anciens,55,livres audio,5,manuels,17,mémoires,1,Orthographe,4,pédagogie,4,phonétique,4,production,3,progressions et répartitions,1,Psychologie,1,Rédaction,3,Textes,3,travail,2,Vocabulaire,4,
ltr
item
Le lycée doc: Projet 4 La Nouvelle d Anticipation chamekh amor 2as pdf
Projet 4 La Nouvelle d Anticipation chamekh amor 2as pdf
la nouvelle d'anticipation_fiches 2as
https://1.bp.blogspot.com/-bTRaAWalnKg/XlrL_dddLzI/AAAAAAAAA8Y/A1ZbZdIt498J3uO0lqNZ0LxgzNIGaRxLgCLcBGAsYHQ/s320/-french2as-modakirat-chamekh_185.jpg
https://1.bp.blogspot.com/-bTRaAWalnKg/XlrL_dddLzI/AAAAAAAAA8Y/A1ZbZdIt498J3uO0lqNZ0LxgzNIGaRxLgCLcBGAsYHQ/s72-c/-french2as-modakirat-chamekh_185.jpg
Le lycée doc
https://www.lyceedoc.com/2020/02/projet-4-la-nouvelle-d-anticipation_29.html
https://www.lyceedoc.com/
https://www.lyceedoc.com/
https://www.lyceedoc.com/2020/02/projet-4-la-nouvelle-d-anticipation_29.html
true
6816163666475855697
UTF-8
Chargé tous les messages Pas de messages VOIR TOUT Lire la suite Reply Cancel reply Delete By Home PAGES POSTS View All RECOMMENDED FOR YOU LABEL ARCHIVE SEARCH ALL POSTS Not found any post match with your request Back Home Sunday Monday Tuesday Wednesday Thursday Friday Saturday Sun Mon Tue Wed Thu Fri Sat January February March April May June July August September October November December Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec just now 1 minute ago $$1$$ minutes ago 1 hour ago $$1$$ hours ago Yesterday $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago more than 5 weeks ago Followers Follow THIS PREMIUM CONTENT IS LOCKED STEP 1: Share. STEP 2: Click the link you shared to unlock Copy All Code Select All Code All codes were copied to your clipboard Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy